L'actualité sécurité dans le secteur HBJO

241 bijouteries braquées en France en 2009, un record

Le nombre de bijouteries attaquées l’année dernière a fait un bond : 241 contre 158 en 2008. Les braqueurs visent aussi bien les grandes joailleries que les petits établissements.

Jamais le nombre de braquages n’avait pas été aussi important : 88 en 2005, 134 en 2006, 11 en 2007, 158 en 2008... et 241 l’année dernière. Soit une augmentation d’un tiers en un an. Cela représente presque un braquage par jour ouvré en 2009.

Plus nombreuses, les actions menées sont aussi de plus en plus violentes, qu’il s’agisse de braquages avec arme, de voiture bélier contre vitrine ou encore de séquestration du personnel, voire de leur famille contre ouverture des coffres.

Cette violence s’exprime aussi bien à l’encontre de la haute joaillerie, avec diamants en vitrine qu’à l’encontre des modestes bijouteries, situées dans les quartiers et les centres commerciaux. La plupart des malfaiteurs y ont recours, qu’ils soient des braqueurs chevronnés, renseignés et organisés pour les cibles prestigieuses ou des malfaiteurs moins expérimentés, se faisant la main, pour les bijouteries aux prix plus abordables.

Pourquoi cette explosion statistique ? Contrecoup de la crise, hausse du cours des métaux précieux ? Il y a aussi, soulignent des enquêteurs spécialisés, une part de responsabilité des joailliers eux-mêmes, quelquefois réticents à sécuriser leurs boutiques façon bunker. C’est vrai que ce n’est pas l’idéal pour accueillir les clients. article de France Info

29 octobre 2009 - Braquage dans une bijouterie de la rue Louis Blanc à Paris 10ème.